Fianarantsoa

SOA FIANANTSA RO MAHAVOKATSA

 

HISTOIRE DE FIANARANTSOA

La ville fut érigée en 1830 par la Reine Ranavalona 1ère qui souhaitait la construction d’une ville jumelle d’Antananarivo.
Fianarantsoa fut construite à 1374 mètres d’altitude, sur l’emplacement d’un village nommé Ivoenava , alors que le pays Betsileo était sous le contrôle Merina.
Tout comme dans la capitale malgache, Antananarivo, un palais ou Rova devint l’élément capital et domina la ville de toute sa majesté. De même, un lac artificiel fut creusé et baptisé Lac Anosy .
La tradition voulait que les personnes de haute condition demeurent sur les hauteurs, non loin du palais du Gouverneur, alors que les habitants de condition plus modeste se partageaient le pied de la colline, en signe de soumission et de respect pour les grands .
Durant, la période coloniale, une ligne de chemin de fer fut construite, permettant de relier Fianarantsoa à Manakara, ville côtière située à 163 kilomètres de là sur la côte Est de la Grande Ile.
Cette liaison participa activement au développement économique de la région et la ville connut un véritable essor. Les paysans Betsileo furent rapidement réputés pour exceller dans la culture du riz, puis plus tard dans les vignobles et le thé.

Fianarantsoa est une ville située au sud-est de l’ile de Madagascar, capitale de l’ancien province du même nom et chef-lieu de la région Haute-Matsiatra.

Centre commercial et carrefour routier, Fianarantsoa est reliée par le chemin de fer à Manakara sur la côte Est.

   

La région avoisinante, située à 1 200 mètres d’altitude sur les hauts plateaux de la région du Bétsiléo, cultive partiellement le tabac, le riz, le raisin et le café. Elle possède également des fermes spécialisées dans l’élevage du bétail, des savonneries et des huileries. Les industries locales reposent sur le traitement du riz, le conditionnement de la viande de bœuf, la fabrication de briques et le travail du bois. Fianarantsoa est également le producteur de vin de l’île. Les cépages, importés par des Français et des Suisses, donnent des vins rouges, rosés et blancs au goût assez fruité, qui se dégustent dans les caves des vignobles entourant la ville.

Ancien quartier général des missionnaires chrétiens, elle est considérée comme le centre intellectuel de Madagascar et on y trouve de nombreuses librairies.

 

Géographie

Fianarantsoa, une ville des hautes-plateaux, se trouve au nord d’Ambalavao, au sud d’Ambohimahasoa et à l’ouest d’Ifanadiana. Elle est traversée par la route nationale 7 reliant Antananarivo à Tuléar. Située dans une cuvette, la ville est divisée en deux parties : Ville-Haute et Ville-Basse.

 

Voir Cartographie Securitaire

Share

52total visits,4visits today