Composition et caractéristiques démographiques de la population

1. Répartition par milieu (urbain, rural) de la population

Selon la délimitation classant comme localités urbaines les communes qui sont chefs lieux de leur district d’appartenance[1], plus de 4 individus sur cinq de la population totale de Matsiatra Ambony habitent en milieu rural. Cette répartition urbain-rurale s’apparente à la structure nationale.

Répartition par milieux de résidence de la population :

Unité: %

Urbain Rural Total
Matsiatra Ambony 18,4 81,6 100,0
Madagascar 20,3 79,7 100,0

Source: INSTAT/DSM/EPM2010

2. Répartition par sexe de la population

Le rapport de masculinité[2] mesure l’équilibre, ou le déséquilibre, entre l’effectif des hommes et celui des femmes dans un groupe de population. A Matsiatra Ambony, ce rapport est de 101,2 contre 98,0 au niveau national. C’est surtout le rapport de masculinité du milieu rural de 102,6 qui caractérise la Région.

Rapport de masculinité selon le milieu de résidence :

                                                                       Unité: %

Urbain

Rural

Total

Matsiatra Ambony

95,1

102,6

101,2

Madagascar

97,1

98,3

98,0

Source: INSTAT/DSM/EPM2010

3. Caractéristiques démographiques

Natalité et fécondité

Sous l’hypothèse d’invariabilité des conditions démographiques, économiques et sociales, une femme âgée de 15 à 49 ans de la Région Matsiatra Ambony aura, en moyenne, 6,4 enfants au cours de sa vie. Ce qui est supérieur de 1,6 à la moyenne nationale qui est de 4,8 enfants. Pour le groupe de celles âgées de 40 à 49 ans, le nombre moyen d’enfants nés vivants est de 6,8 à Matsiatra Ambony contre 5,5 au niveau national. Cette fécondité élevée est confirmée par le fait que plus d’une adolescente, âgées entre 15 à 19 ans, sur 4 ont déjà eu des enfants. Par ailleurs, pendant la période de collecte des données de l’EDSM-IV, 7,5% des femmes de Matsiatra Ambony  sont enceintes contre 8,3% au niveau national.

Fécondité des femmes âgées de 15 à 49 ans :

  Indice Synthétique de fécondité Pourcentage de femmes enceintes au moment de l’interview Nombre moyen d’enfants nés vivants des femmes de 40-49 ans Age médian à la première naissance Nombre de mois écoulés depuis la naissance précédente Pourcentage d’adolescente de 15 à 19 ans ayant déjà donné des naissances

 

Matsiatra Ambony 6,4 7,5% 6,8 19,9 ans 30,8 mois 26,2%
Madagascar 4,8 8,3% 5,5 20,1ans 32,7mois 31,7%

Source: INSTAT/ Rapport principal de l’EDS-IV Madagascar 2008-2009

Mortalité des enfants

Les indicateurs sur la mortalité des enfants font partie des moyens pour mesurer la condition de vie de la population. Ils sont en effet à interpréter non seulement comme des proportions qui décrivent une situation mais aussi comme étant des probabilités, ou des risques, pour un nouveau né de ne pas atteindre un âge donné. Ce dernier aspect a une influence sur le comportement du ménage vis-à-vis de la procréation. En effet, des risques de mortalité infantiles élevés vont conduire les ménages à décider d’avoir plus d’enfants pour augmenter l’assurance de la descendance.

Indicateurs de mortalité des enfants âgés de moins de 5 ans :

Unité: ‰

Mortalité  néonatale

Mortalité postnéonatale1

Mortalité infantile

Mortalité juvénile

Mortalité infantojuvénile

Matsiatra Ambony

31

41

72

34

103

Source: INSTAT/ Rapport principal de l’EDS-IV Madagascar 2008-2009

Le tableau ci-dessus montre des indicateurs de mortalité des enfants âgés de moins de 5 ans[3] qui peuvent être classés comme élevés. Durant les 10 ans qui précèdent la collecte des données de l’EDS-IV, 31 nouveau-nés sur 1000 n’atteignent pas 1 mois. Il y aura encore 40 autres qui seront morts avant l’âge de 1 an. Ce qui donne un taux de mortalité infantiles de 72‰ (pour mille). En tout, 103 nouveau-nés n’atteignent pas leur 5ème anniversaire. Les conditions socio économiques des ménages, en particulier l’alimentation, la nutrition, la prévalence des maladies et des épidémies, ainsi que l’accessibilité aux soins et autres services de pédiatries expliquent ces risques de mortalité des enfants.

4. Composition ethnique

La majorité des habitants de la Région est de l’ethnie Betsileo. Fianarantsoa I étant la Capitale administrative de la Province du même nom et est un carrefour des routes qui relient les hautes terres des régions qui se trouvent au sud, sud ouest et sud est du Pays. La Région est habitée par d’autres ethnies, en particulier des Merina, Antaisaka, Bara, Antandroy et Sakalava.

5.  Répartition par classe d’âge et par sexe de la population active

L’âge moyen de la population active du Matsiatra Ambony est de 31,4 ans. Il est supérieur de 1,3ans à la moyenne nationale. 60% de la population active y sont âgés de 25 à 64 ans. Il faut noter que les enfants âgés de moins de 15 ans constituent 6,5% de la population active de la Région. C’est surtout les branches agricoles qui emploient cette proportion qui s’insère trop tôt au monde du travail.

Age moyen et répartition par tranche d’âge de la population active :

 Unités: nombre d’années et %
Age moyen  (ans) Proportion selon la tranche d’âge (%)
05-09 10-14 15-24 25-64 65 et plus Total
Matsiatra Ambony 33,4 1,0 5,5 27,9 62,8 3,0 100,0
Madagascar 32,1 2,9 7,2 27,4 59,6 3,0 100,0
Source: INSTAT/DSM/EPM2010

 

Les hommes représentent 52% de la population active de la Région. Cela s’explique surtout par le taux d’activité des hommes qui est supérieur de 4 points à celui des femmes. Au niveau national, on a une répartition par genre presque équilibré de la population active.

Répartition par genre de la population active :

Source: INSTAT/DSM/EPM2010

 


[1] Délimitation des EPM qui constitue la source des statistiques utilisées dans la présente répartition.

[2] Il s’agit du quotient entre l’effectif des hommes et l’effectif des femmes.

[3] Il s’agit des quotients de mortalité pour la période de moins de 10 années qui précède l’enquête.

Share